La prévention des déchets d’emballages

La prévention des déchets d’emballages constitue le premier rempart contre le développement constant des déchets ménagers. Son efficacité est liée à la conception de l’emballage et à l’attitude citoyenne du consommateur lors de ses achats.

L’industrie s’engage à apporter une solution globale et durable à la gestion des déchets d’emballages ménagers et assimilés. La contribution financière, payée par les membres de VALORLUX, incite également les producteurs à rationaliser leurs emballages en les poussant à reconsidérer le choix des matériaux utilisés et à en réduire le poids, ce qui constitue une prévention à la source.
La gestion des déchets est une thématique qui nous concerne tous. Chaque année, au Luxembourg, nous produisons 120 000 tonnes de déchets ménagers, dont environ 25 % sont des déchets d’emballages.

La prévention constitue la première arme contre le développement pléthorique des déchets ménagers. Le volume des déchets augmente depuis un certain temps en raison de l’évolution de nos modes de vie, et l’environnement en pâtit. Il fallait trouver une solution. Elle tient en deux points :

  • Réduire la production de déchets par le biais de la prévention en évitant les emballages inutiles ;
  • Recycler et valoriser la majeure partie des déchets, afin de diminuer radicalement la quantité mise en décharge ou incinérée et contribuer ainsi au développement durable. C’est ce qu’on appelle la « deuxième vie des emballages ».

Conseils pour réduire les déchets d’emballages

Chacun de nous doit prendre conscience que c’est dans nos gestes quotidiens, depuis l’achat des produits jusqu’au moment où nous jetons les emballages, que la véritable solution se trouve en définitive. De façon générale, il convient de :

  • Éviter les emballages superflus ;
  • Limiter la prolifération des nouveaux emballages au strict nécessaire ;
  • Encourager l’utilisation d’emballages faciles à collecter, trier et recycler ;
  • Inciter l’utilisation des emballages reremplissables là où l’écobilan leur est favorable ;
  • Réduire la quantité de matières et de substances utilisées dans les emballages en allégeant leur poids ;
  • Privilégier les emballages réutilisables ;
  • Inciter le citoyen à trier ses déchets d’emballages afin de pouvoir les recycler correctement.